Accueil > Brane Project > Raphaël Parseihian

Photo © Jef Bonifacino

Raphaël Parseihian

Débute dans le monde du spectacle vivant au théâtre, il travail notamment avec Richard Brunel, et Jean-Claude Bérruti au Théâtre du peuple à Bussang, dans les Vosges, puis à la Comédie de St-Étienne, comme régisseur lumière. Il réalise les créations lumières et sonores de diverses compagnies.

En 2005, il découvre MAX/MSP, un logiciel de programmation en temps réel sur lequel il se perfectionne en 2007 lors de deux stages intensifs à l’IRCAM et lors d'une formations du CECN (Centre des Ecritures Contemporaines et Numériques, Mons-Maubeuge) sur les systèmes de capteur et l’interactivité homme-machine avec Cyril Henri.

La musique concrète se révèle doucement à lui jusqu'en 2008, quand il se procure les textes fondateurs. La composition devient alors l'axe principal de sa démarche artistique et c'est au travers de nombreuses expériences autodidactes, lectures, entretiens, pratique de l'enregistrement et de la composition guidé par l'instinct et le savoir précédemment acquit, qu'il se façonne petit à petit une certaine méthode, un certain savoir faire.

Parallèlement à cette apprentissage, il intègre la Sociétas Péridurale, compagnie de théâtre résidant à Bruxelles, en Belgique. Compagnie dans laquelle il dirige des travaux de créations sonores et de spatialisation pour la voix et le son. Les projets les plus révélateurs de ces travaux sont Près du cœur sauvage d'après un roman de Clarisse Lispector et Pylade de Pier Paolo Pasolini, deux spectacles mis en scène par Lazare Gousseau.

compositions

2006

Création de Insomnia, pièce interprété en Juillet lors de la sortie de Brane Project à la Fabrik’Albédo puis adaptée en multipiste en avril 2007 pour l’inauguration des Beaux-Arts aux Subsistances de Lyon.

2007

Concert intitulé Hommage, improvisation octophonique de 40 minutes jouée le 8 décembre à l’occasion du vernissage de l’exposition Like a virgin à l’Atelier Mastique (Lyon 1er).

2008

Création de Orage Granulaire, pièce composé en 12 pistes de 18'25 minutes et interprétée les 4 et 5 Juillet lors du festival L’écran des Possibles au parc Chazière (Lyon 4e).

2009

Création de Elégie nocturne, pièce composée en 32 pistes de 8 minutes diffusé dans le cadre de Sphaira Ekstasis, ensemble de quatre oeuvres présentées au festival de la Nuit Bleue 2009 à la Saline Royale d'Arc et Senans (21).

2010

Création de Un possible voyage, pièce composée en 36 piste de 19 minutes et interprétée dans le cadre de Brane Night Shift #1 lors du festival de la Nuit Bleue 2010 à la Saline Royale d'Arc et Senans (21).

2011

Composition de Au bord, pièce composée en stéréo de 15'41 minutes. Cette pièce n'a pas encore été diffusée.

 

Pied de page aléatoire

pied980x417_3.jpg
Tous droits réservés. © 2011